Actualités

Plusieurs associations féministes ont lancé l’alerte sur la proposition de loi « modifiant le Code civil en vue d’instaurer une protection juridique prénatale ». Pour la FGTB wallonne, suivre ce type de logique est inacceptable. Si l’intention déclarée est de protéger un enfant en danger, cela doit passer par des mesures de soutien et d’accompagnement des femmes et non en les mettant « sous tutelle » et en les privant de leurs droits fondamentaux. En outre, la proposition nie l’existence de l’autre parent dans l’ensemble du processus. Enfin, c’est au niveau des Communautés, en charge de la protection de l’enfance, que ces mesures de soutien doivent être prises et non au travers d’une loi fédérale contraignante.

Elles s’appellent Stéphanie, Apolline, Safia, Cécile, Jennifer, Emilie, Anne-Marie, Isabelle… À l’hôpital de la Citadelle, à Liège, elles sont en première ligne. Dans la nouvelle émission « Regards », elles racontent – se racontent. Tous les jours, elles sont là. Essentielles. Elles témoignent du « monde d’avant », et convoquent celui « d’après ». Découvrez leur portrait et leur témoignage dès ce samedi 20 juin sur les chaînes de la RTBF et sur Auvio.

Positions politiques

Rejoignez-nous