Actualités

Hier, 12 mars, les autorités ont instauré des mesures visant à freiner la propagation du coronavirus. Des mesures qui vont évidemment avoir d’importantes répercussions pour les travailleuses et travailleurs du pays.

Dimanche, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, elles et ils étaient des milliers à défiler dans les rues. Une fois de plus, une fois de trop, une répression violente et aveugle s’est abattue sur des manifestantes et manifestants pacifiques, en marge de la manifestation bruxelloise. La FGTB wallonne condamne fermement ces dérives antidémocratiques. Elle demande que des enquêtes objectives et indépendantes soient menées, des responsabilités établies et les résultats rendus publics.

Positions politiques

Rejoignez-nous