Vous êtes ici

Radio

Jeudi 04 Juin 2020

Joli titre pour le nouveau "En Lien", le bulletin du Centre d’éducation populaire André Genot (CEPAG), consacré à la crise du Covid-19 et à ses conséquences sanitaires, sociales, économiques, démocratiques.

Jeudi 28 Mai 2020

Pourquoi et comment se mobilise-t-on en Belgique ? Quelles formes prend la contestation sociale « à la belge » ? Quelle est l’influence des mouvements sociaux dans un pays aux caractéristiques politiques, syndicales, institutionnelles, citoyennes bien particulières?

Voici quelques éléments de réponse avec Jean Faniel, Directeur général du CRISP (Centre de recherches et d’Information socio-politiques), qui a tout récemment codirigé la publication d’un ouvrage collectif consacré aux mobilisations sociales en Belgique : « Se mobiliser en Belgique. Raisons, cadres et formes de la contestation sociale contemporaine », sous la direction de Jean Faniel, Corinne Gobin et David Paternotte, Editions Academia-L’Harmattan, 2020.

Plus d’infos sur le site des éditions L'Harmattan.

Jeudi 07 Mai 2020

Depuis deux mois, c’est dur pour tout le monde, mais c’est encore plus dur pour les femmes, les hommes et les enfants sans-papiers.
Précarisés, invisibilisés, enfermés, expulsés ou ignorés par le pouvoir politique, ils sont aussi au nombre des plus vulnérables face au danger sanitaire.

Jeudi 30 Avril 2020

C’est reparti : à partir de ce lundi 4 mai, le travail reprend dans de nombreux secteurs d’activité. Et ce alors que pour de très nombreux travailleurs et travailleuses, toutes les garanties ne sont pas réunies pour une reprise dans des conditions de sécurité optimales. Le gouvernement serait-il donc plus sensible aux violons des entreprises et des fédérations patronales qu’aux priorités sanitaires et sociales? Voici l’analyse de Thierry Bodson, Secrétaire général de la FGTB wallonne, qui appelle au respect de toutes et tous, à des mesures fortes et à un changement de cap radical.

Jeudi 09 Avril 2020

Ce n’est pas parce qu’on est confiné.e.s et solidaires pour faire reculer l’épidémie qu’on ne peut pas parler d’autre chose que du coronavirus.
Par exemple : de pathologies d’un autre genre, qui préoccupent manifestement beaucoup moins les médias et les mandataires politiques, mais dont on voudrait pourtant qu’elles soient commentées et affrontées avec autant de force et de détermination que ne l’est le Covid-19…
En voici trois, diagnostiquées au micro d’Opinions FGTB par Bruno Poncelet, auteur et formateur au CEPAG. Trois « virus » à éradiquer si l’on veut construire « le monde d’après ».