Vous êtes ici

Ali Aarrass, citoyen, en prison depuis 11 ans, abandonné par l’État belge

Juin 2019

On pourrait appeler ce qui est arrivé à Ali Aarrass "Voyage au bout de l’enfer". Depuis 11 ans, ce citoyen belgo-marocain croupit au fond d’une prison au Maroc… pour rien. Il a été accusé d’appartenir à un réseau terroriste, mais son dossier est vide. Un juge espagnol, et non des moindres (Baltasar Garzon) a même prononcé un non-lieu qui l’innocentait. Ali Aarrass a pourtant été extradé au Maroc, où il a été torturé et jeté en prison. Il y est toujours.
Malgré une forte mobilisation citoyenne, malgré l’intervention de la Ligue des Droits humains, d’Amnesty international et même des Nations Unies, il a été abandonné par l’Etat belge.
Voici l’histoire d’Ali Aarrass, racontée au micro d’Opinions FGTB par Manu Scordia, qui lui a consacré une formidable bande dessinée.

• "Ali Aarrass", deuxième édition récemment parue aux Editions Vide Cocagne (préface d’Alexis Deswaef, Président d’honneur de la Ligue des Droits humains).
• Le site du comité de soutien à Ali Aarrass.