Vous êtes ici

Haïti : le peuple crève, la "communauté internationale" se tait

Novembre 2020

Quand parle-t-on, dans nos médias, d’Haïti et de ce que vivent les Haïtiennes et les Haïtiens ? Quand nos gouvernements s’émeuvent-ils du sort qui leur est fait ? Jamais, ou presque.
Alors que la population, une des plus appauvries de la planète, affronte au quotidien la misère, la corruption, la violence et l’exploitation (liste non exhaustive), la communauté internationale se tait, dans toutes les langues. Se rendant ainsi complice d’un pouvoir haïtien illégitime et de son impunité, pendant que le peuple résiste et se soulève, dans un mouvement social d’une ampleur inédite.
Voici l’analyse de Frédéric Thomas, chargé d’études au CETRI, et un appel international (soutenu par la FGTB, le CEPAG et des dizaines d’autres organisations) à briser le mur du silence.

L’appel international "Stop au silence et à la complicité internationale".