Vous êtes ici

Permis unique et régularisation pour "les oubliés des oubliés"

Décembre 2020

Ils et elles sont infirmiers, infirmières ou aides-soignant.e.s.
Ils et elles vivent en Belgique, parfois depuis de nombreuses années.
Ils et elles oudraient pouvoir prêter main forte à leurs collègues des soins de santé, débordés, épuisés par des mois d’urgence sanitaire.
Ils et elles ne peuvent pas le faire. Interdit. Pourquoi ? Parce qu’ils et elles sont « sans-papiers ».
Pour la FGTB wallonne, il est possible d’agir, rapidement.
La solution : le permis unique.
Et plus largement : la régularisation collective des sans-papiers, pour les sortir enfin de la situation indigne qui leur est imposée.

On en parle avec Jean-François Tamellini, Secrétaire général de la FGTB wallonne, qui revient également sur le « procès de classe » lié à la mort tragique de la petite Mawda.