Vous êtes ici

La police a protégé les fascistes et matraqué les antifascistes

Février 2020

Opinions FGTB revient sur les violences policières du 25 janvier dernier à Gilly. Plusieurs questions restent sans réponse : pourquoi une telle violence ? La police de Charleroi est-elle infiltrée par l’extrême-droite ?
Voici quelques éléments d’analyse avec Julien Dohet, historien et secrétaire politique du Setca de Liège, qui évoque aussi les spécificités et la stratégie des luttes antifascistes en Belgique francophone.