Vous êtes ici

Violences policières à Charleroi : la FGTB wallonne riposte

Janvier 2020

Samedi 25 janvier à Charleroi, la police a violemment chargé, matraqué, gazé des manifestants antifascistes pacifiques… en protégeant dans les faits une réunion de fascistes.

« Dérapage » ou répression délibérée ? Qui a donné l’ordre de cette brutale agression ? La police de Charleroi est-elle infiltrée par l’extrême-droite ?

Les questions sont nombreuses, les motifs d’inquiétude aussi. La FGTB wallonne l’a souligné ce jeudi en conférence de presse à la FGTB de Charleroi.

Elle a décidé de déposer plainte et appelle à une action déterminée contre l’extrême-droite. Thierry Bodson est au micro d’Opinions FGTB.