Vous êtes ici

Ils n’ont pas voulu nous entendre. Ils seront obligés de nous voir !

Les manifestations organisées par la FGTB wallonne et le large mouvement contre la réforme APE n’ont pas été vains. Le ministre Jeholet a reculé sur certains points.

Cependant, de graves problèmes persistent. Le gouvernement s’apprête en effet à voter la suppression de 3.500 emplois dans les services en Wallonie.

Pour dénoncer ce passage en force, rendez-vous le 29 novembre à Namur pour un rassemblement syndical et la chaîne humaine qui reliera le Parlement au gouvernement wallon,

 Stopreformejeholet

 L'événement sur Facebook

Un ministre de l’emploi qui… détruit l’emploi !

Malgré les annonces apaisantes et le ton rassurant du ministre Jeholet, sa réforme reste catastrophique : 3.500 travailleuses et travailleurs vont perdre leur emploi.

  • Services publics exclus du dispositif

- 1.100 emplois

  • Critères de fixation des budgets 2020 sous-estimés.

- 500 emplois

  • Enveloppe budgétaire fermée et indexation insuffisante

- 1.400 emplois dès aujourd’hui

- 500 emplois à l’horizon 2021

Qui perdra son boulot ? Quelles structures seront le plus durement touchées ? De quels services devra-t-on se passer demain ? Le flou et l’arbitraire restent de mise alors que le parlement wallon devrait voter la loi d’ici quelques jours.

Les femmes en 1ère ligne 

Décidemment, le MR n’aime pas les femmes. Après s’être attaqué à elles au gouvernement fédéral (dossiers pensions, chômage, temps partiel, flexibilité…), il s’en prend aux emplois APE, majoritairement occupés par des femmes. En effet, 70% des travailleurs APE du non marchand et 61 % des APE des pouvoirs locaux sont des… travailleuSEs.

Budget wallon : attention, danger !

A quoi auront servi toutes ces coupes budgétaires, ces emplois détruits, ces services à la population supprimés ? A rien.

Malgré les promesses de « bonne gestion » du MR, la situation budgétaire de la Wallonie est toujours aussi mauvaise. De quoi craindre le pire pour demain…

On lâche rien

Ce 29 novembre, rendez-vous à Namur, av. Baron Louis Huart (en face du Parlement wallon) à 10h30.

Ensemble, pour faire entendre notre voix, nous formerons une chaîne humaine reliant le parlement au gouvernement wallon.

 Stopreformejeholet

 L'événement sur Facebook

 

   

Fichiers joints :
Icône PDF Le tract en PDF