Vous êtes ici

Actualités

Il y a un an, la justice condamnait Bruno Verlaeckt, président de la FGTB anversoise. Son crime ? Avoir mené des actions dans le cadre de la lutte contre les mesures du gouvernement Michel. La FGTB fédérale a fait appel et la Cour rendra son jugement ce 26 juin. Pour soutenir notre camarade Bruno et protester contre cette criminalisation des mouvements sociaux, rendez-vous à 8h30 devant la Cour d’appel d'Antwerpen.

Face à la crise climatique et environnementale, les initiatives citoyennes, associatives, et syndicales se multiplient. La Confédération syndicale internationale organise, elle aussi, une journée d’action mondiale le 26 juin prochain.

En septembre 2017, lorsque nous avons lancé notre appel à une coalition des partis de gauche en Wallonie (PS-PTB-Ecolo), ces trois familles politiques disposaient, ensemble, de 36 sièges au Parlement wallon. Presque deux ans plus tard, elles ont la possibilité de former une majorité de 45 sièges, soit une augmentation de 25% ! Nous ne nous sommes pas trompés.

Promis, jamais de collaboration avec la N-VA, pension maintenue à 65 ans, indexation des salaires... Avant d'aller voter le 26 mai, repassez-vous en vidéo les plus beaux (et plus gros) mensonges du MR !

A deux jours des élections, les jeunes (et moins jeunes) descendront à nouveau dans les rues pour exiger une politique climatique ambitieuse, à la hauteur des défis et urgences qui s’imposent à nous. Rendez-vous ce vendredi 24 mai, à 13h30, à la Gare centrale, pour une marche citoyenne et un festival en clôture !

Voici bientôt venu le moment de remplir sa déclaration d’impôts… et de voter. L’occasion, pour la FGTB wallonne, de remettre la fiscalité à l’ordre du jour avec deux vidéos. Car, même si le sujet paraît ingrat, la fiscalité est un levier essentiel de redistribution des richesses, de lutte contre les inégalités et de financement des services publics. La FGTB wallonne revendique une réelle lutte contre la fraude fiscale et un système de globalisation des revenus.

Les militantes et militants de la FGTB ont rejeté le projet d’AIP. Pourquoi ? Tout simplement parce que les propositions de ce texte étaient dérisoires par rapport aux attentes et besoins en matière de pouvoir d’achat. Aujourd’hui, plus que jamais, la FGTB reste mobilisée pour une meilleure répartition des richesses ! Ce 14 mai, des mobilisations sont organisées dans tout le pays.

Voici le mémorandum 2019 de l’Audit citoyen de la dette en Belgique ! A quelques semaines des élections, la plateforme Acide (composée d’une trentaine de mouvements sociaux et associations, dont la FGTB wallonne) publie ses analyses et revendications.

Le 12 mai prochain, des milliers de citoyennes et citoyens convergeront vers Bruxelles. Leur objectif ? Faire entendre leurs alternatives pour contrer la crise sociale et environnementale. A l’appel de la campagne Tam Tam et de près de 100 associations, syndicats et ONG, les citoyennes et citoyens défileront de la Gare du Nord vers le Cinquantenaire. Rendez-vous dès 13h !

À quelques jours du scrutin électoral du 26 mai, la FGTB wallonne célèbrera la fête du Travail dans toutes ses Régionales. Le discours syndical sera évidemment politique et radicalement ancré à gauche. Dans un contexte où la FGTB est la seule organisation syndicale à avoir refusé le projet d’Accord interprofessionnel, où le droit de grève est sérieusement remis en cause par les gouvernements wallon et fédéral, où la contestation sociale a occupé l’agenda 2018 et continue de s’organiser en 2019, les enjeux sont primordiaux pour le monde du travail.