Vous êtes ici

Services publics wallons : grève & manif

Face au refus du gouvernement wallon de respecter les accords signés, la CGSP admi, la CGSP Amio et la CSC Services publics ont décidé de déposer un préavis de grève pour le jeudi 30 novembre 2017. Les travailleurs défileront à cette occasion à Namur. Les travailleurs des TEC se mobiliseront eux aussi pour réagir aux attaques contre le droit de grève et au projet de fusion des TEC.

 

Texte du front commun CGSP admi – CSC Services publics – CGSP AMIO

Pourquoi un préavis de grève ?

La CGSP et la CSC Services publics ont décidé de déposer un préavis de grève pour le jeudi 30 novembre 2017. Depuis le 6 septembre 2017, les deux organisations syndicales avaient prévenu le Gouvernement wallon qu’il y avait des urgences à régler. La ministre Alda Gréoli s’était engagée à respecter les accords signés. Force est de constater qu’aujourd’hui rien n’est fait.

Le point concernant ces urgences :

  • 119 quater : depuis septembre 2016, les contractuels ont été invités à réussir les premiers tests Selor pour pouvoir être nommés sur leur poste. Le dossier a été négocié. Il peut être adopté par le Gouvernement wallon depuis le mois de juillet. Le Gouvernement wallon joue avec votre avenir en bloquant ce dossier car le fédéral est en train de créer la pension mixte. Nous exigeons que le Gouvernement wallon publie le texte négocié avec les organisations syndicales.
  • La réduction du temps de travail : la dernière note au Gouvernement wallon dit que c’est inapplicable. Comment font les Suédois qui travaillent moins que les Belges ? Nous pensons que c’est un accord qui doit être respecté. D’une part pour le bien-être des agents, et d’autre part parce que l’embauche compensatoire doit servir à la transmission des savoirs.
  • Les services continus : ils sont à nouveau remis en cause. Nous savons que lorsque des agents des Services continus ne sont pas remplacés, dans 90% des cas cela mène à une privatisation des missions de service public et donc à un surcoût pour le citoyen wallon.
  • La revalorisation du niveau B, qui rend à la carrière pécuniaire dans ce niveau un vrai attrait, est coulée dans de nombreux accords précédents, mais n’est toujours pas complètement réalisée.

Manifestation à Namur

  • Quand ? Le jeudi 30 novembre 2017 à 10h

  • Où ? RDV boulevard du Nord, 8 (Cap Nord) à Namur