Vous êtes ici

Solidarité avec les travailleurs des services publics en grève

Ce mardi 27 février, la CGSP organise une grève dans les services publics.

La FGTB wallonne exprime toute sa solidarité avec les grévistes.

Cette action intersectorielle vise la réforme du gouvernement Michel qui va fortement dégrader la fin de carrière et les pensions des agents statutaires du service public.
Elle mettra entre autres ces travailleurs face à un choix cornélien : terminer leur carrière plus tôt – et être pénalisé financièrement – ou travailler plus longtemps… au risque de mettre leur santé en danger.

Le gouvernement de Charles Michel entend, une fois de plus, réaliser des économies sur le dos des travailleurs des services publics au mépris de leur santé, de leur qualité de vie et de la concertation sociale.

C'est la même méthode que ce gouvernement a imposée, impose toujours et tentera encore d'imposer demain aux travailleurs du secteur privé. Le combat des militants de la CGSP contre l'austérité est donc celui de l'ensemble du monde du travail !

Mardi prochain, certains responsables politiques et médias ne manqueront pas de dénigrer le mouvement et de stigmatiser les grévistes. Il n'est pas inutile de rappeler cette évidence : le droit de grève est un droit fondamental, une conquête démocratique essentielle à l'exercice de la citoyenneté, au même titre que le suffrage universel, le droit d'association ou encore la liberté d’expression et de la presse.