Vous êtes ici

Solidarité avec les travailleuses et les travailleurs de l’entreprise Munters

Ce 13 février, la journée de grève nationale avait un goût amer pour les travailleuses et travailleurs de l’entreprise Munters située à Dison.

En effet, avec des bilans financiers dans le rouge depuis plusieurs mois, résultat d’une mauvaise gestion de l’entreprise, la maison-mère suédoise a annoncé son intention, non pas de restructurer, mais de purement et simplement fermer sa filiale disonaise.

Ce sont donc 211 travailleuses et travailleurs qui seront sacrifiés sur l’autel de la compétitivité ; la multinationale préférant, au nom d’une « concurrence agressive »,  arrêter ses activités et laisser ses salarié.e.s sur le carreau.

La FGTB wallonne ne cessera de dénoncer un système capitaliste toujours plus destructeur et assure tout son soutien et sa solidarité aux travailleuses et travailleurs de l’entreprise Munters et à leurs représentants.