Vous êtes ici

Nos positions politiques

Note

À partir du 1 er janvier 2021, la Wallonie sera pleinement compétente en ce qui concerne l’’allocation pour l’aide aux personnes âgées : conditions d’octroi, montant de l’allocation, procédures, financement des opérateurs et rôle du régulateur, l’AViQ. La Ministre C. Morreale a demandé l’avis du CESEW sur les textes mettant fin à la gestion transitoire de l’APA par le Fédéral. Dans ce cadre, la FGTB wallonne a exprimé plusieurs avis.

Note

On s’arrête. On s’organise. On change tout. Soudain, c’est comme si tout le monde s’était rendu compte que les services publics, la sécurité sociale, c’était essentiel. Que les travailleurs et travailleuses les moins bien payés remplissaient pourtant les tâches les plus essentielles à notre vie en société. Que les allocations de chômage étaient trop basses. On a entendu beaucoup de belles promesses au plus fort de la crise du Covid-19 : on allait refinancer les services publics, revaloriser les salaires, renforcer la sécurité sociale… Aujourd’hui, ces engagements semblent déjà loin et on nous demande déjà de faire des « efforts ». Pourtant, des alternatives existent. Pour une société plus juste et solidaire. Ces solutions, ces pistes de sortie de crise, vous pourrez les découvrir dans cette brochure. Pour que l’après ne ressemble définitivement pas à l’avant .

Note

Le 30 avril, c’était la fin du report de facturation du tarif « prosumer » (contraction en anglais des mots producteur et consommateur ). Ce report avait été décidé par le gouvernement wallon, en (…)

Note

Cette note fait le point sur la crise Covid-19, les mesures de soutien social et économique mises en place, les prévisions budgétaires et la perspective de nouvelles politiques d’austérité. Pour (…)

Note

Entre fin octobre et début novembre, le nouveau gouvernement wallon s’est réuni afin de confectionner le budget initial 2020. Ce dernier, outre le financement des nouvelles politiques du gouvernement, se base principalement sur le budget initial 2019. A ce propos, outre l’élaboration du budget 2020, le gouvernement wallon devait s’attacher à réaliser le premier ajustement du budget 2019. Pour rappel, ce budget 2019 (sous un gouvernement MR/CDH) avait été annoncé en équilibre. La FGTB wallonne avait déjà analysé que les recettes avaient été surestimées et les dépenses sous-estimées. Force est de constater que nous avions eu raison dans notre analyse car c’est un ajustement budgétaire 2019 de près de 334 millions qui a été réalisé. Cette note se propose de présenter les grandes lignes du budget 2020 de la Région wallonne. Elle se base principalement sur les premières informations que nous avons à notre disposition. Cette note en appellera une autre et ce, dès que nous aurons un détail complet du budget 2020.

Note

Au regard des priorités syndicales inscrites dans son mémorandum, la FGTB wallonne a procédé à une analyse de la Déclaration de Politique Régionale (DPR) du nouveau gouvernement sous l’angle socio-économique. Une attention particulière a également été portée aux points qui auront une influence sur la marge d’action des syndicats et des interlocuteurs sociaux.

Note

La 6 ème réforme de l’Etat a donné lieu à une série de transferts importants depuis l’entité fédérale vers les entités fédérées. A présent, la Wallonie est compétente pour définir sa propre politique de Santé publique mais elle est également largement compétente pour le financement des infrastructures de soins, la politique d’Aide aux personnes âgées ou encore l’organisation du secteur ambulatoire dans son ensemble. L’objet de cette note est de mettre en lumière quelques-uns des principaux concepts « libéraux » qui sous-tendent les choix politiques portés par le gouvernement MR-cdH, d’en exposer les enjeux et dangers éventuels et de les illustrer par quelques exemples concrets. Dans un deuxième temps, nous pourrons mettre en évidence le glissement de notre modèle de sécurité sociale et de protection sociale vers le modèle de soins libéral anglo-saxon afin de saisir plus précisément les transformations en cours et de rappeler les principales priorités pour la FGTB wallonne.

Note

En mai 2017, la FGTB wallonne analysait les enjeux de la réforme hospitalière de la ministre De Block et posait plusieurs balises. Cette note fait le point sur ce dossier et son évolution.

Note

Depuis l’annonce de la sixième réforme de l’Etat, la FGTB wallonne travaille et se positionne sur le transfert de compétences vers la Région. Profil des résidents, développement de l’accueil en centre de soins de jour, ouverture de nouvelles places, financement des infrastructures, règles liées au développement et à la répartition des places, accessibilité universelle et prix d’hébergement, qualité… Cette note fait le relevé des points de divergence/convergence entre les orientations politiques wallonnes (décret et arrêté) et les positionnements de la FGTB wallonne.

Mémorandum

Nous avons vu la concertation sociale se réduire comme peau de chagrin en Wallonie depuis l’arrivée du gouvernement MR-cdH. Il s’en est suivi une série de décisions socio-économiques unilatérales qui, systématiquement, visent la commercialisation des services publics et du non-marchand en avantageant les plus nantis. Nos revendications rassemblées en un mémorandum adressé au futur gouvernement wallon ne constituent pas une fin en soi, mais la liste des mesures qui, selon nous, construiraient une Wallonie plus inclusive. L’état des lieux exige de la radicalité tant sur le plan économique que climatique.