Vous êtes ici

Nos positions politiques

Note

En décembre 2017, le Bureau de l’Interrégionale wallonne de la FGTB a pris position sur la note cadre du 26 octobre 2017 du gouvernement wallon relative à la mise en place de l’assurance autonomie en (…)

Note

Avec des paramètres macro-économiques revus à la baisse par le Bureau fédéral du plan et des décisions du Fédéral ayant de graves conséquences sur les recettes de la Région wallonne, l’épure (…)

Note

Récemment, le Bureau de l’Interrégionale wallonne a mis en évidence que la simulation budgétaire du modèle "Allocations familiales" n’avait pas été communiquée par le gouvernement wallon. Cette (…)

Note

La FGTB wallonne dénonce la politique migratoire du gouvernement construite sur le pilier de la répression. Elle demande au Bourgmestre de Charleroi d’opposer son veto à une telle politique que (…)

Note

La 6 ème réforme de l’Etat a entraîné la régionalisation d’une partie de la sécurité sociale. La réforme hospitalière de M. De Block porte en elle les germes d’une 7 ème réforme de l’Etat qui amènera (…)

Note

La 6 ème réforme de l'Etat, conclue en 2012, a transféré les allocations familiales aux entités fédérées. Le transfert officiel des compétences a été réalisé au 1 er juillet 2014 et le transfert du (…)

Note

Depuis la sixième réforme de l'Etat, la FGTB wallonne a mis sur pied plusieurs groupes de travail pour déterminer un positionnement sur les matières transférées. Parmi celles-ci, celle relative à la (…)

Note

Ce document fait la synthèse des réflexions menées au sein de la FGTB wallonne et de ses Centrales professionnelles sur deux thématiques : la frontière entre les métiers de l’aide et des soins ainsi (…)

Note

Depuis 2003, les accueillantes d'enfants conventionnées aspirent au statut de salarié, assorti d’un contrat d’emploi conforme aux règles générales du droit du travail, de la sécurité sociale et de la fiscalité des travailleurs salariés. Cette revendication s’inscrit dans la volonté d’assurer un accueil de qualité à tous les enfants avec des professionnels formés et correctement rémunérés. La FGTB wallonne soutient cette revendication tout en réaffirmant une priorité dans le développement d’une offre d’accueil collective.

Note

L’amélioration des conditions de travail dans le secteur des titres-services passe notamment par des corrections et des adaptations des critères d’agrément. Pour les interlocuteurs sociaux du secteur, la régionalisation de cette matière peut être un levier fondamental pour réaliser les évolutions nécessaires. La FGTB wallonne y ajoute d’autres revendications permettant d’améliorer la durée et la qualité de l’emploi dans ce secteur.