Vous êtes ici

Nos positions politiques

Note

Depuis la sixième réforme de l'Etat, la FGTB wallonne a mis sur pied plusieurs groupes de travail pour déterminer un positionnement sur les matières transférées. Parmi celles-ci, celle relative à la (…)

Note

Ce document fait la synthèse des réflexions menées au sein de la FGTB wallonne et de ses Centrales professionnelles sur deux thématiques : la frontière entre les métiers de l’aide et des soins ainsi (…)

Note

Depuis 2003, les accueillantes d'enfants conventionnées aspirent au statut de salarié, assorti d’un contrat d’emploi conforme aux règles générales du droit du travail, de la sécurité sociale et de la fiscalité des travailleurs salariés. Cette revendication s’inscrit dans la volonté d’assurer un accueil de qualité à tous les enfants avec des professionnels formés et correctement rémunérés. La FGTB wallonne soutient cette revendication tout en réaffirmant une priorité dans le développement d’une offre d’accueil collective.

Note

L’amélioration des conditions de travail dans le secteur des titres-services passe notamment par des corrections et des adaptations des critères d’agrément. Pour les interlocuteurs sociaux du secteur, la régionalisation de cette matière peut être un levier fondamental pour réaliser les évolutions nécessaires. La FGTB wallonne y ajoute d’autres revendications permettant d’améliorer la durée et la qualité de l’emploi dans ce secteur.

Note

Le 2 juillet dernier, le ministre Prévot, par communiqué de presse, annonçait la mise en place de l’assurance autonomie en Wallonie pour le 1 er janvier 2017. La FGTB wallonne a analysé le dispositif proposé et présente plusieurs revendications, aménagements et pistes de réflexion.

Note

L’exemple de la politique wallonne en réponse au défi du vieillissement de la population.

Note

Lorsqu’on analyse les différentes mesures prises par le gouvernement Michel, force est de constater que les politiques fédérales sont définies en tenant compte principalement de la situation socio-économique de la Flandre et des exigences du VOKA (patronat flamand) et sont donc moins pénalisantes pour la région flamande. Ces mesures n’étant pas adaptées aux besoins spécifiques de la Région wallonne (et bruxelloise), la Région wallonne et les travailleurs wallons sont doublement perdants.

Note

Position et revendications de la FGTB wallonne suite au transfert du FESC (Fonds d'Equipements et de Services Collectifs) vers l’ONE (Office national de l'enfance). La FGTB wallonne analyse également les nouvelles règles d'agrément et de subventionnement qui ont accompagné ce transfert ainsi que leurs conséquences concrètes pour plusieurs opérateurs du secteur. L'occasion de présenter des contre-propositions et alternatives.

Note

La FGTB wallonne se positionne sur la mise sur pied d'une instance de recours pour les demandeurs d'emploi contestant une décision dans le cadre du contrôle "de disponibilité".

Note

Le gouvernement fédéral tente d’asphyxier les Régions