Vous êtes ici

Titres-services : pour de nouvelles conditions d’agrément

L’amélioration des conditions de travail dans le secteur des titres-services passe notamment par des corrections et des adaptations des critères d’agrément. De nombreux opérateurs du dispositif souhaitent l’instauration de nouvelles règles et voient dans la régionalisation un levier fondamental pour réaliser les évolutions nécessaires. C’est pourquoi les interlocuteurs sociaux du secteur demandent :

  • un niveau de qualification minimum du chef d’entreprise
  • la garantie d’une formation continue minimum et obligatoire pour l’ensemble des travailleurs
  • la nécessité d’organiser un encadrement minimal, tant sur le plan quantitatif que qualitatif
  • la limitation de l’utilisation des avenants aux contrats de travail.

La FGTB wallonne demande en outre l’établissement de nouvelles règles permettant d’améliorer la durée et la qualité de l’emploi dans ce secteur : lutte contre le turn-over, limitation des déplacements domicile - lieu de travail, horaires, mise sur pied d’un système de sanctions graduées…