Vous êtes ici

austérité

L’ensemble des photos de cette rubrique sont libres de droits et d’utilisation, à condition d’en mentionner la source.

Comme chaque année, la FGTB fédérale publie son baromètre socio-économique 2018. Objectifs ? Analyser les données sociales et économiques, évaluer l’action gouvernementale et confronter les arguments patronaux à la réalité des faits. Et, le moins que l'on puisse dire, c'est que les constats dressés remettent radicalement en doute les déclarations triomphalistes de Charles Michel.

Après le report à 67 ans, la pension à points, les attaques contre les périodes assimilées, la pension anticipée et les RCC (ex-prépensions), le gouvernement de Charles Michel veut maintenant imposer son projet sur les métiers pénibles. Et ce n’est pas tout, il compte également s’attaquer – une fois de plus – à l’assurance chômage, aux salaires (barèmes) et aux services publics. Une logique inacceptable contre laquelle les militant.e.s de la FGTB se mobiliseront le 2 octobre.

Vendredi 15 Juin 2018

On entend assez peu parler, dans nos médias belges francophones, du Portugal et de ce qui s’y passe. Pas de nouvelles de la population, dont on sait tout de même qu’elle a été très durement éprouvée par la crise financière de 2008 et les politiques d’austérité qui ont été menées en son nom. Cela vaut pourtant la peine de creuser un peu : les nouvelles sont plutôt bonnes, depuis l’arrivée au pouvoir, en 2015, d’une coalition de gauche... originale.

Lancée par la FGTB Liège sur le net et les réseaux sociaux, la série vidéo " On en a gros ! " (s)aborde la politique du gouvernement de Charles Michel dans plusieurs dossiers. Pauvreté, inégalités, soins de santé, politique d'asile… Rien n'échappe au regard aiguisé de On en a gros ! A découvrir, apprécier et diffuser sans modération !

Poser avec un t-shirt féministe est une chose. Lutter réellement contre les discriminations à l'égard des femmes en est une autre. Entre les deux, Charles Michel a choisi : il opte pour le t-shirt et la photo dans les magazines. Solution plus simple, évidemment, que d'assumer le contenu de ses politiques sociales et économiques, majoritairement défavorables aux femmes.

Pour le troisième épisode de sa série "On en a gros !", la FGTB Liège (s)aborde la politique du gouvernement de Charles Michel en matière de soins de santé. A découvrir, apprécier et diffuser sans modération !

Embedded thumbnail for On en a gros ! #1
Janvier 2018

Je paye des impôts, tu payes des impôts, nous payons des impôts... Ils ne payent pas d'impôts ! STOP ! C’est l’heure de la Justice fiscale. Une vidéo de la FGTB Liège-Huy-Waremme .

72 associations de la société civile – mutuelles, ONG, collectifs, syndicats… - s'unissent pour dénoncer les ravages du néolibéralisme et l'austérité. Et promouvoir une société plus juste et plus solidaire, où les citoyens se réapproprient les enjeux de société.

En ce début d'année 2018, la FGTB Liège a lancé une nouvelle campagne sur le net et les réseaux sociaux. La série vidéo " On en a gros ! " se décline sur plusieurs thématiques. Pour commencer, On en a gros (s)aborde la politique du gouvernement de Charles Michel en matière de répartition des richesses et dans le dossier des migrants.

Après la grève des services publics du 10 octobre dernier, le plan d'action se poursuit. Pour ne pas relâcher la pression sur un gouvernement toujours plus odieux envers les travailleurs et les allocataires sociaux, la FGTB de Liège-Huy-Waremme, en front commun avec la CSC, retourne au front le 21 novembre prochain.

Pages