Vous êtes ici

covid 19

L’ensemble des photos de cette rubrique sont libres de droits et d’utilisation, à condition d’en mentionner la source.

Embedded thumbnail for Bien fait pour leur gueule !
Décembre 2020

Crise sanitaire... Crise solidaire... Notre réalité. "Bien fait pour leur gueule", un texte de Lisette Lombe

De l’apparition de la Covid-19 en novembre 2019, à Wuhan en Chine, jusqu’à la rentrée des écoliers belges, en passant par le confinement de près de la moitié de la population mondiale, voici une ligne du temps pour mieux appréhender la situation actuelle.

L'épidémie nous le rappelle : la vie peut parfois nous rendre très fragile. Contre la maladie, l'épidémie, la pauvreté... Protégeons-nous par la solidarité !

D’un côté, des règles strictes pour la population. De l’autre, des entreprises qui ne jouent pas le jeu… mais avec le feu ! Aujourd'hui, près de deux entreprises sur trois n’appliquent toujours pas les mesures sanitaires ou ne fournissent pas les protections nécessaires aux travailleurs & travailleuses. Pour la FGTB wallonne, la santé de la population passe avant les profits !

Jeudi 29 Octobre 2020

Santé au travail, prévention et suivi de l'épidémie sur les lieux de travail, tests, traçage, chômage temporaire, sécurité sociale et soins de santé... Thierry Bodson, Président de la FGTB, revient sur les enjeux du moment, à l'heure où la deuxième vague épidémique s'est abattue sur la Belgique.

Des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants survivent en Belgique, privé·e·s de titre de séjour. La crise sanitaire accentue encore leur précarité, ce qui rend particulièrement difficile la mise en œuvre des mesures de prévention sanitaires. Des dizaines d'associations, syndicats et collectifs ont publié une carte blanche appelant les responsables politiques à, enfin, prendre des mesures concrètes permettant de sortir ces personnes de la précarité.

Ça y est, le couperet de la « deuxième vague » est tombé. Parmi les mesures mises en place par le gouvernement fédéral pour freiner la propagation du Coronavirus et éviter un engorgement des hôpitaux, il a été décidé de mettre l’Horeca à l’arrêt pendant un mois. Pour la FGTB wallonne, il est indispensable de ne pas laisser les travailleuses et travailleurs, mais aussi les apprenants en alternance, sur le carreau.

Elles s’appellent Stéphanie, Apolline, Safia, Cécile, Jennifer, Emilie, Anne-Marie, Isabelle… À l’hôpital de la Citadelle, à Liège, elles sont en première ligne. Dans la nouvelle émission « Regards », elles racontent – se racontent. Tous les jours, elles sont là. Essentielles. Elles témoignent du « monde d’avant », et convoquent celui « d’après ». Découvrez leur portrait et leur témoignage dès ce samedi 20 juin sur les chaînes de la RTBF et sur Auvio.

Soudain, c’est comme si tout le monde s’était rendu compte que les services publics, la sécurité sociale, c’était primordial. Que les travailleurs et travailleuses les moins bien payés remplissaient pourtant les tâches les plus essentielles. Que les allocations de chômage étaient trop basses. On a entendu beaucoup de belles promesses au plus fort de la crise du Covid-19. Aujourd’hui, elles semblent déjà loin et on nous demande de faire des efforts. Pourtant, des alternatives existent, pour une société plus juste et solidaire. Ces pistes de sortie de crise, vous pourrez les découvrir dans cette nouvelle brochure. Pour que l’après ne ressemble définitivement pas à l’avant.

Note

On s’arrête. On s’organise. On change tout. Soudain, c’est comme si tout le monde s’était rendu compte que les services publics, la sécurité sociale, c’était essentiel. Que les travailleurs et travailleuses les moins bien payés remplissaient pourtant les tâches les plus essentielles à notre vie en société. Que les allocations de chômage étaient trop basses. On a entendu beaucoup de belles promesses au plus fort de la crise du Covid-19 : on allait refinancer les services publics, revaloriser les salaires, renforcer la sécurité sociale… Aujourd’hui, ces engagements semblent déjà loin et on nous demande déjà de faire des « efforts ». Pourtant, des alternatives existent. Pour une société plus juste et solidaire. Ces solutions, ces pistes de sortie de crise, vous pourrez les découvrir dans cette brochure. Pour que l’après ne ressemble définitivement pas à l’avant .

Pages