Vous êtes ici

grève

L’ensemble des photos de cette rubrique sont libres de droits et d’utilisation, à condition d’en mentionner la source.

Face au refus du gouvernement wallon de respecter les accords signés, la CGSP admi, la CGSP Amio et la CSC Services publics ont décidé de déposer un préavis de grève pour le jeudi 30 novembre 2017. Les travailleurs défileront à cette occasion à Namur. Les travailleurs des TEC se mobiliseront eux aussi pour réagir aux attaques contre le droit de grève et au projet de fusion des TEC.

Au Mistral, elle n'est pas tous les jours belle la vie... Au point que les travailleurs de cette association, un centre qui accueille des autistes adultes à Saint-Georges, sont en grève depuis près d'un mois. Pour les soutenir, le SETCA liégeois vient de créer un fonds de soutien et lance un appel à la solidarité.

Ce mardi 10 octobre, de nombreux travailleurs des services publics, ainsi que des travailleurs du privé qui les soutiennent, seront en grève à l'appel de la CGSP. Comme à chaque mouvement, on entendra, sur notre droite, les mêmes arguments et insultes qui fleurent bon le mépris de classe. Du côté des médias, on se concentrera sur les conséquences temporaires, mais néanmoins regrettables, pour les usagers. Pourtant, les grévistes n'arrêtent pas le travail pour le plaisir, ce mouvement a des origines et causes bien réelles et profondes.

Vendredi 24 Juin 2016

« Sacs poubelles rouges, cara pils, ringards qui empêchent les honnêtes gens de travailler... »

Marre du syndicat bashing ?
Envie d’en savoir plus sur les projets de Charles Michel ?
Bref, vous voulez connaître les vraies raisons de la grève ?

En 7 minutes, Thierry Bodson démonte la désinformation du gouvernement et explique les conséquences concrètes des mesures qu’il tente de nous imposer.

Parce que les salariés en ont marre de travailler plus pour gagner moins tandis que les vrais responsables de la crise ont repris leurs affaires. Parce que la fraude et l’évasion fiscale ne sont pas combattues alors que les sans emploi et les malades sont stigmatisés, traqués, contrôlés, exclus. C’est pour dire stop au "2 poids 2 mesures" du gouvernement Michel que les travailleurs partiront en grève ce vendredi 24 juin.

Vous manifestez ? Vous faites grève ? Vous avez le culot de résister au détricotage de nos biens communs, à la casse des services publics, de la Sécu ? Alors vous filez un mauvais coton. Comme les syndicalistes, les cheminots, les gardiens de prison, et tous les citoyennes et citoyens qui, avec eux, se mobilisent pour la justice sociale, l’égalité et la défense de nos droits. Vous êtes des preneurs d’otages, des voyous, des terroristes. Vous êtes comme les femmes de la Fabrique nationale à Herstal, il y a 50 ans.

Transports en commun, école, justice, police, administrations, accueil de la petite enfance, Poste, routes… Nous sommes toutes et tous concernés. La FGTB wallonne réitère toute sa solidarité avec les agents en lutte depuis des semaines pour faire respecter leurs conditions de travail et, par conséquent, la qualité et la pérennité du service public.

Procédures judicaires, campagnes de presse stigmatisantes et mensongères, projets de loi antidémocratiques… Les libertés syndicales subissent des attaques de toutes parts. Ce vendredi 18 mars, à Bruxelles, la CGSP réunit ses militants pour organiser la résistance.

Jeudi 19 Novembre 2015

Austérité, saut d’index, augmentation de l’âge de la pension, exclusions chômage, fiscalité injuste, services publics en danger… Vincent Pestieau, Secrétaire de la FGTB Charleroi Sud-Hainaut, explique les raisons de la colère des travailleurs et fait le point sur la mobilisation syndicale, ses enjeux et ses perspectives.

Soutenons les travailleuses et les travailleurs des services publics en grève ce mercredi! Par cette journée de grève, la CGSP dénonce les mesures prises à l’encontre des agents des services publics par l’ensemble des gouvernements de ce pays et leurs incidences sur la population. Les affiliés de (…)

Pages