Vous êtes ici

salaire

L’ensemble des photos de cette rubrique sont libres de droits et d’utilisation, à condition d’en mentionner la source.

Les militantes et militants de la FGTB ont rejeté le projet d’AIP. Pourquoi ? Tout simplement parce que les propositions de ce texte étaient dérisoires par rapport aux attentes et besoins en matière de pouvoir d’achat. Aujourd’hui, plus que jamais, la FGTB reste mobilisée pour une meilleure répartition des richesses ! Ce 14 mai, des mobilisations sont organisées dans tout le pays.

Le Bureau de la FGTB wallonne réuni ce jeudi 28 février a procédé à une première analyse du projet d’Accord interprofessionnel (AIP 2019-2020). Une majorité d’avis négatifs se dégage en l’état actuel du texte.

Le 14 décembre dernier, journée nationale d’action, des milliers de travailleurs ont exigé une augmentation sérieuse des salaires, moins de pression au travail, une articulation saine entre vies privée et professionnelle et des fins de carrières décentes. Au vu de l’impossibilité d’aller plus loin sur ces points dans les discussions avec les employeurs, les instances de la CSC, la FGTB et la CGSLB ont décidé de lancer un mot d’ordre de grève nationale le mercredi 13 février dans un maximum d’entreprises.

Partout dans le monde, les travailleurs se battent pour un salaire décent. Un an après avoir lancé sa campagne " Un salaire minimum à 14 euros/h - 2300 euros/mois", la FGTB Liège, accompagnée par Promotion & Culture, organise un colloque avec des invités internationaux pour renforcer ce combat, ici et ailleurs.

Après le report à 67 ans, la pension à points, les attaques contre les périodes assimilées, la pension anticipée et les RCC (ex-prépensions), le gouvernement de Charles Michel veut maintenant imposer son projet sur les métiers pénibles. Et ce n’est pas tout, il compte également s’attaquer – une fois de plus – à l’assurance chômage, aux salaires (barèmes) et aux services publics. Une logique inacceptable contre laquelle les militant.e.s de la FGTB se mobiliseront le 2 octobre.

La FGTB wallonne et Solidaris saluent l'abrogation du saut d'index annoncée ce matin par Charles Michel. Concrètement, cela signifie que les salaires du privé et du public, les pensions, les allocations familiales et sociales… vont augmenter de 2 %, et ce avec effet rétroactif au 1 er juillet 2015. Ce sont ainsi des centaines d'euros que les citoyens vont récupérer et des milliers à moyen et long termes.

9,65 € brut/heure, 1.340 € net/mois temps plein... Vous trouvez ça normal ? C'est malheureusement tout à fait possible, aujourd'hui, en Belgique. Pour la FGTB wallonne, le salaire minimum légal doit atteindre 14€/h. Parce qu'augmenter le salaire minimum, c'est plus d'hommes et de femmes qui vivent dignement, plus d'efficacité économique, plus de bien-être. Découvrez la vidéo et le dossier !

Jeudi 19 Octobre 2017

La FGTB wallonne vient de lancer une nouvelle campagne portant une proposition forte et concrète : augmenter le salaire minimum de 9,65 € à 14 € de l’heure.
Pourquoi cette proposition ? Est-ce réaliste et finançable ? Comment la mettre en œuvre ? 
Eléments de réponse avec Thierry Bodson, Secrétaire général de la FGTB wallonne, au micro de Vanessa Amboldi.

MR gouvernement Michel saut d'index

Salaires, soins de santé, fins de carrière, flexibilité, pensions, politique migratoire, chômage... Nous reculons tous depuis 3 ans. Le MR appelle ça la modernité. Nous préférons le progrès ! Une campagne Solidaris - FGTB wallonne

Ce mercredi 8 mars, c'est la Journée internationale des Droits des Femmes. Profitons-en pour passer à l'action et nous faire entendre contre l’inégalité salariale ! Comment ? En arrêtant le travail à 15h40, heure à partir de laquelle les femmes travaillent gratuitement.

Pages