Vous êtes ici

salaire minimum

L’ensemble des photos de cette rubrique sont libres de droits et d’utilisation, à condition d’en mentionner la source.

Les militantes et militants de la FGTB ont rejeté le projet d’AIP. Pourquoi ? Tout simplement parce que les propositions de ce texte étaient dérisoires par rapport aux attentes et besoins en matière de pouvoir d’achat. Aujourd’hui, plus que jamais, la FGTB reste mobilisée pour une meilleure répartition des richesses ! Ce 14 mai, des mobilisations sont organisées dans tout le pays.

À quelques jours du scrutin électoral du 26 mai, la FGTB wallonne célèbrera la fête du Travail dans toutes ses Régionales. Le discours syndical sera évidemment politique et radicalement ancré à gauche. Dans un contexte où la FGTB est la seule organisation syndicale à avoir refusé le projet d’Accord interprofessionnel, où le droit de grève est sérieusement remis en cause par les gouvernements wallon et fédéral, où la contestation sociale a occupé l’agenda 2018 et continue de s’organiser en 2019, les enjeux sont primordiaux pour le monde du travail.

Jeudi 25 Avril 2019

A l’approche de la journée nationale d’action et de mobilisation de la FGTB le 14 mai prochain, le point sur les priorités de la FGTB wallonne en matière de salaire minimum, d’allocations sociales et de pensions, ainsi qu’un retour critique sur les négociations de l’Accord interprofessionnel (AIP) et les politiques menées par le gouvernement wallon.

Une interview de Thierry Bodson, Secrétaire général de la FGTB wallonne, au micro de Vanessa Amboldi (CEPAG).

Jeudi 18 Avril 2019

Aujourd’hui, en Belgique, le salaire minimum légal n’est que de… 9,65€ brut/heure. A peine 1.340 € net pour un salarié vivant seul et travaillant à temps plein.

Depuis plusieurs mois, la FGTB se bat pour une augmentation du salaire minimum à 14 € de l’heure, soit 2.300 € par mois. Le point sur cette campagne « Fight for 14 » avec Andrea Della Vecchia, Secrétaire fédéral de la Centrale générale FGTB, au micro de Vanessa Amboldi (CEPAG).

En savoir plus :

Le Bureau de la FGTB wallonne réuni ce jeudi 28 février a procédé à une première analyse du projet d’Accord interprofessionnel (AIP 2019-2020). Une majorité d’avis négatifs se dégage en l’état actuel du texte.

Le 14 décembre dernier, journée nationale d’action, des milliers de travailleurs ont exigé une augmentation sérieuse des salaires, moins de pression au travail, une articulation saine entre vies privée et professionnelle et des fins de carrières décentes. Au vu de l’impossibilité d’aller plus loin sur ces points dans les discussions avec les employeurs, les instances de la CSC, la FGTB et la CGSLB ont décidé de lancer un mot d’ordre de grève nationale le mercredi 13 février dans un maximum d’entreprises.

La coupe est pleine ! La FGTB lance un appel à la mobilisation générale et massive le 14 décembre dans tous les secteurs et toutes les régions. De nombreuses appels à la grève et à l'action ont d'ores et déjà été lancés par les Centrales et Régionales de la FGTB.

Partout dans le monde, les travailleurs se battent pour un salaire décent. Un an après avoir lancé sa campagne " Un salaire minimum à 14 euros/h - 2300 euros/mois", la FGTB Liège, accompagnée par Promotion & Culture, organise un colloque avec des invités internationaux pour renforcer ce combat, ici et ailleurs.

9,65 € brut/heure, 1.340 € net/mois temps plein... Vous trouvez ça normal ? C'est malheureusement tout à fait possible, aujourd'hui, en Belgique. Pour la FGTB wallonne, le salaire minimum légal doit atteindre 14€/h. Parce qu'augmenter le salaire minimum, c'est plus d'hommes et de femmes qui vivent dignement, plus d'efficacité économique, plus de bien-être. Découvrez la vidéo et le dossier !

Embedded thumbnail for 1h de travail = 14€ minimum !
Octobre 2017

9,65 € brut/heure,1.340 € net/mois temps plein... Vous trouvez ça normal ? C'est malheureusement tout à fait possible, aujourd'hui, en Belgique. Pour la FGTB wallonne, le salaire minimum légal doit (…)

Pages