Vous êtes ici

Wallonie

L’ensemble des photos de cette rubrique sont libres de droits et d’utilisation, à condition d’en mentionner la source.

Jeudi 12 Septembre 2019

Ce jeudi 12 septembre, la FGTB wallonne faisait sa rentrée politique. Concertation sociale, budget, fiscalité, climat, conditionnement des subsides aux entreprises, lutte contre l’extrême droite…

Thierry Bodson revient sur les défis à relever en Wallonie et la Déclaration de politique du nouveau gouvernement.

Jeudi 20 Juin 2019

« La démocratie est en danger. Ce n’est pas avec des coalitions par défaut qu’on répondra aux attentes des citoyennes et citoyens. J’appelle le PS, le PTB et Ecolo à prendre leurs responsabilités et à former un gouvernement de gauche pour respecter la volonté des électrices et électeurs qui se sont prononcés le 26 mai ». Thierry Bodson, Secrétaire général de la FGTB wallonne.

Note

La 6 ème réforme de l’Etat a donné lieu à une série de transferts importants depuis l’entité fédérale vers les entités fédérées. A présent, la Wallonie est compétente pour définir sa propre politique de Santé publique mais elle est également largement compétente pour le financement des infrastructures de soins, la politique d’Aide aux personnes âgées ou encore l’organisation du secteur ambulatoire dans son ensemble. L’objet de cette note est de mettre en lumière quelques-uns des principaux concepts « libéraux » qui sous-tendent les choix politiques portés par le gouvernement MR-cdH, d’en exposer les enjeux et dangers éventuels et de les illustrer par quelques exemples concrets. Dans un deuxième temps, nous pourrons mettre en évidence le glissement de notre modèle de sécurité sociale et de protection sociale vers le modèle de soins libéral anglo-saxon afin de saisir plus précisément les transformations en cours et de rappeler les principales priorités pour la FGTB wallonne.

On le pressentait depuis hier, la confirmation est tombée ce matin... La réforme APE Jeholet ne sera pas votée sous cette législature ! Cette victoire, nous la devons à la mobilisation de milliers de citoyennes et de citoyens, qui ont manifesté, à quatre reprises, dans les rues de Namur. Elle est également le résultat tangible de la détermination tant des organisations syndicales que des fédérations patronales du non marchand, unies dans ce dossier.

Marchandisation des services à la personne... Asphyxie financière du tissu associatif... Réforme APE injuste... Diminution de moyens pour les services publics... ET puis QUOI ENCORE ? Maintenant, CA SUFFIT ! Le 18 mars, toutes et tous à Namur pour défendre une Wallonie SOLIDAIRE !

Vendredi 15 Mars 2019

Journée historique ce vendredi 15 mars : dans une centaine de pays, aux quatre coins du monde, des millions de personnes se mobilisent pour la plus grande grève jamais organisée. La "Global Strike for Future" va marquer la planète sous l’impulsion de jeunes déterminés à radicalement "changer le système, pas le climat".

Mémorandum

Nous avons vu la concertation sociale se réduire comme peau de chagrin en Wallonie depuis l’arrivée du gouvernement MR-cdH. Il s’en est suivi une série de décisions socio-économiques unilatérales qui, systématiquement, visent la commercialisation des services publics et du non-marchand en avantageant les plus nantis. Nos revendications rassemblées en un mémorandum adressé au futur gouvernement wallon ne constituent pas une fin en soi, mais la liste des mesures qui, selon nous, construiraient une Wallonie plus inclusive. L’état des lieux exige de la radicalité tant sur le plan économique que climatique.

Jeudi 29 Novembre 2018

Voici quelques échos de l’action organisée jeudi 29 novembre à Namur par la FGTB wallonne : une chaîne humaine et des prises de parole pour dénoncer une nouvelle fois la réforme des Aides à la promotion de l’emploi (APE) portée par le ministre wallon de l’Emploi, le MR Pierre-Yves Jeholet.

Le large mouvement contre la réforme APE a contraint le ministre Jeholet à reculer sur certains points. Cependant, de graves problèmes persistent. Le gouvernement s’apprête en effet à voter la suppression de 3.500 emplois dans les services en Wallonie. Pour dénoncer ce passage en force, rejoignez le rassemblement et la chaîne humaine qui reliera le parlement au gouvernement wallon, le 29 novembre à Namur.

Note

Les manifestations et le large mouvement contre la réforme des Aides à la promotion de l’emploi n’ont pas été vains. Le ministre Jeholet a reculé sur certains points et des victoires ont été acquises (…)

Pages