Vous êtes ici

31 mai: grève générale des services publics

Le 31 mai, nos camarades des services publics seront en grève pour la revalorisation de leurs salaires et pensions, le renforcement des services publics via des investissements et l'engagement de personnel ainsi que la défense des libertés syndicales ! Ils et elles exigent :

Plus de pouvoir d’achat

Notre pouvoir d’achat souffre d’une inflation croissante, dont la flambée des prix de l’énergie est le principal facteur. Il convient donc de prendre des mesures supplémentaires pour soutenir le pouvoir d’achat. Nous exigeons également que les pouvoirs publics – à l’instar du secteur privé – concluent des accords salariaux tous les deux ans.

Investir dans les services publics et dans du personnel supplémentaire

Le manque de considération de notre travail depuis des décennies ont accru la charge de travail, qui est devenue intenable, avec des cas de burnout et des absences pour cause de maladie à la clé. Il est grand temps d’engager du personnel supplémentaire dans la fonction publique et de mettre en place une politique de réintégration et de fin de carrière digne de ce nom. Les services publics ont également besoin de moyens financiers supplémentaires afin de pouvoir accomplir leurs tâches correctement. Les services publics sont essentiel. La crise du Covid-19 et les dernières inondations l’ont très clairement démontré.

Respect pour le dialogue social et défense des libertés syndicales

Lors des concertations sociales, nous sommes malheureusement trop souvent confrontés à un manque de respect de la part des autorités publiques, qui font fi de nos positions et ne font preuve d’aucune volonté réelle de parvenir à un accord. Il est pourtant primordial que des accords puissent être conclus dans un délai raisonnable et que ces accords soient respectés. Nos droits de défendre et de représenter les travailleurs sont sans cesse remis en question. Plusieurs délégués syndicaux ont même été injustement traduits en justice – ce qui est inacceptable ! Nous revendiquons le droit d’exercer nos libertés syndicales.

Revalorisation des pensions

Le démantèlement des pensions des fonctionnaires doit cesser. Le personnel du secteur public est tenu de travailler plus longtemps pour prétendre à une pension complète. Le bonus de pension a été supprimé et la bonification pour diplôme est en train de disparaitre. Il est donc urgent de procéder à une revalorisation des pensions du secteur public, où le personnel contractuel pourra également bénéficier d’une pension égale à celle de ses collègues statutaires.