Vous êtes ici

50.000 exclus du chômage : il est encore temps de changer de cap !

A maintenant moins d'un an de l'échéance fatidique du 1er janvier 2015, la FGTB wallonne s’est penchée sur les statistiques des chômeurs qui se verront exclure à cette date. L’objectif ? Réveiller le monde politique avant qu’il ne soit trop tard !
Rendez-vous est d’ores et déjà donné à tous ceux qui veulent combattre cette mesure, le 10 mars prochain.


Suite aux pressions de la FGTB, le gouvernement vient d’adopter un certain nombre de règles assouplissant quelque peu la limitation des allocations d’insertion dans le temps pour certaines catégories d’allocataires. Il ne s’agit malheureusement que de sursis temporaires ne concernant qu’une minorité de personnes.
Au 1er janvier prochain, ce sont donc toujours 50.000 demandeurs d’emploi qui seront exclus si rien ne bouge ! Le retrait pur et simple de la mesure reste donc la priorité de la FGTB.

Portrait-robot : une femme, cohabitante ou seule avec enfants…

La FGTB wallonne s’est intéressée de plus près aux personnes qui se verront exclure : qui sont-elles, quel est leur sexe, leur situation familiale, où habitent-elles…
Le résultat est sans appel : les inégalités sont énormes et opposent régions, provinces, hommes, femmes, situations de famille, communes…
Bref, une mesure injuste à tous les niveaux !
Vous pouvez découvrir les principales conclusions de cette enquête dans le pdf ci-contre.

Une action dans chaque régionale le 10 mars prochain

La FGTB wallonne appelle tous ses militants et tous ceux qui s’opposent à cette mesure injuste et inégalitaire à se mobiliser encore une fois, le 10 mars prochain. Des rassemblements seront organisés dans chacune des 9 régionales de la FGTB wallonne. 
Plus d’infos très prochainement :