Vous êtes ici

8 mars : journée d'actions et de grève !

Ce 8 mars, Journée internationale de lutte pour les droits des femmes, est une journée d'actions et de grève FGTB.

Le combat pour une réelle égalité de genre passe avant tout par l’évolution des mentalités et des comportements mais aussi et surtout par des mesures politiques. Citons, en vrac (et de manière non exhaustive !) :

  • Une tolérance zéro vis-à-vis des violences physiques, sexuelles et morales.
  • Un travail sur l’éducation pour lutter contre les stéréotypes de genre, et mieux équilibrer les tâches domestiques et familiales entre hommes et femmes.
  • Des investissements massifs dans l’accueil de l’enfance, pour contrer ce vieux réflexe qui pousse les femmes vers la maison ou le temps partiel, avec de graves conséquences sur leurs salaires, droits sociaux et pensions.
  • La lutte contre l’emploi précaire, qui touche particulièrement les femmes.

Pour la FGTB wallonne, cette journée est l’occasion de rappeler qu’une des meilleures armes pour lutter contre l’écart salarial et les inégalités entre femmes et hommes reste… la réduction collective du temps de travail ! Pas la pseudo semaine des 4 x 10h que le gouvernement fédéral tente d'imposer. Mais une vraie réduction collective du temps de travail : 32h / semaine pour toutes et tous !

Pour y parvenir, des moyens existent... dans la poche des actionnaires. Faire contribuer le capital pour réduire collectivement le temps de travail - en l’encadrant par le maintien des salaires, l’embauche compensatoire, la limitation des heures sup’ et la négociation des modalités pratiques dans les secteurs –, permettra de mieux répartir les richesses et le temps de travail entre toutes et tous. Une solution simple et concrète, non seulement possible mais tout simplement indispensable.

Pour y arriver, le courage politique s’impose. Mais il ne tombera pas du ciel : les travailleuses et travailleurs, avec ou sans emploi, ont besoin d’établir un puissant rapport de force pour faire bouger les lignes. Et l’Histoire nous rappelle que leur meilleure arme reste la grève ! Une leçon à ne jamais oublier dans nos luttes, présentes et futures, pour de nouvelles avancées sociales.  

 

Envie de participer aux mobilisations féministes ce 8 mars ?  Voici la liste des actions près de chez vous :

L'appel de la FGTB

Rdv à 16h pour une mobilisation au Monts des Arts à Bruxelles (Gare centrale), l'occasion de réaffirmer les priorités du monde du travail et de réaffirmer notre mécontentement à propos de la Réforme du marché de l'emploi.

Marche mondiale des femmes

La Marche Mondiale des Femmes organise un village féministe avant le lancement de la marche. Le but de ce village est de créer un espace de rencontre entre les associations engagées pour la lutte pour les droits des femmes, pour l’égalité de genre et tout type de discrimination. 

Gare centrale, Bruxelles, à partir de 16h. Départ de la marche à 17h30 et prises de parole à 18h30.

Bruxelles // Salaires, pensions, violences : Les travailleuses en lutte pour l'égalité

Rdv à 11h, Gare centrale à Bruxelles pour une action syndicale en front commun de la FGTB et CSC de Bruxelles.

Charleroi // Mobilisation des Femmes de Mars

Les Femmes de Mars seront dans la rue le mardi 8 mars pour la Journée Internationale des droits des Femmes. Mobilisation et sensibilisation dans le centre-ville, espace de création de slogans et rassemblement (16h-18h), cortège (départ 18h).

La Louvière // « Debout les femmes »

De 8h à 15h, journée de rassemblement et de lutte pour les droits des femmes (discours, chants, témoignages, expos, animations, ateliers, stands, etc). De 18h à 20h, marche bruyante et lumineuse dans les rues de La Louvière pour être vues et entendues ! 

Liège // Cycloparade féministe

Pour la 5ème édition consécutive, la plateforme Collectives et Ardentes organise sa Cycloparade féministe. Le rendez-vous est donné à 15h30 au Parc de Boverie. La parade sera précédée d’un rassemblement féministe, solidaire et festif ouvert à tous et toutes avec de nombreuses animations.

Luxembourg // Film et débat

Le jeudi 10 mars, le Centre d’éducation permanente organise une séance de cinéma à Virton, au cinéma Patria (rue des Fossés, 20), à 20h30, avec une séance du film « Debout les femmes », du Député français François Ruffin et du réalisateur Gilles Perret. Une avant-première en province de Luxembourg. Un débat est organisé après le long métrage.

Namur // Manifestation

Rdv Place d'Armes à 16h.

Verviers // Fresque féministe

Pour le 8 mars, les militants verviétois sont invités à se joindre à l’inauguration de la fresque féministe initiée par le PAC et le FPS à proximité de la « Lainière ».

Wallonie-Picarde // Hommage à Émilienne Brunfaut

Hommage à Émilienne Brunfaut, syndicaliste et féministe belge, avec rassemblement de 14h à 15h30 dans la rue du Crampon. Participation à l'action du collectif 8 mars, place Paul Émile Janson, de 16h à 21h.