Vous êtes ici

Encore un militant FGTB condamné : solidarité et résistance syndicale !

C’est avec consternation que le Bureau de la FGTB wallonne, réuni hier à Namur, a appris la décision du tribunal correctionnel de Liège concernant un délégué CGSP. Ce camarade a en effet été condamné à 6 mois de prison avec sursis pour sa participation à une action syndicale.

La FGTB wallonne tient à affirmer son entière solidarité avec ce camarade – le seul condamné parmi l’ensemble des prévenues et prévenus, malgré la demande de relaxe du Parquet, clairement visé dans sa fonction de militant et délégué syndical.

La consternation a rapidement laissé place à la colère… Cette énième condamnation intervient en effet dans un contexte de criminalisation des mouvements syndicaux et sociaux, qui nous ramène à la justice du XIXème siècle et qui menace, à terme, l’existence-même de contre-pouvoirs. Ces dernières années et derniers mois, plusieurs responsables, militantes et militants FGTB ont en effet été poursuivis en justice et condamnés pour des activités en lien avec leur mandat syndical.

Les stratégies de stigmatisation et de criminalisation des actions syndicales, menées depuis des années par la droite et le patronat, ont fini par déboucher sur une véritable rupture du Pacte social. Celle-ci entraînera inéluctablement un durcissement des conflits sociaux… Face à la radicalisation patronale et à une certaine justice de classe aux ordres, les militantes et militants FGTB ne compteront pas les coups sans réagir !