Vous êtes ici

Pas de conquêtes sociales sans libertés syndicales : repartir à l’offensive

Il y a deux semaines, la FEB présentait son plan pour « amener la Belgique au sommet ». En réalité, c’est plutôt au XIXe siècle qu’elle entend nous ramener, en demandant, entre autres, que les organisations syndicales soient dotées de la personnalité juridique.

Face à cette énième provocation patronale, le Congrès de la FGTB wallonne tient tout d’abord à marquer sa plus totale solidarité avec toutes et tous les camarades harcelés, licenciés, poursuivis ou condamnés pour leur implication et leur militantisme.