Vous êtes ici

chasse aux chômeurs

L’ensemble des photos de cette rubrique sont libres de droits et d’utilisation, à condition d’en mentionner la source.

La question est absurde. C’est comme si on disait que les pyramides d’Egypte causent le réchauffement climatique ou encore que la lune provoque le cancer du foie... Et pourtant, certains continuent à penser que les chômeurs sont responsables du chô-mage, une vision fausse que la droite et le (…)

Note

Le contrôle de la disponibilité des demandeurs d’emploi tel qu’il existe depuis 2004 constitue une véritable chasse aux chômeurs. La FGTB wallonne y est radicalement opposée...

Une centaine de Jeunes et de Travailleurs Sans Emploi (TSE) de la FGTB wallonne se sont rendus à l’administration centrale du FOREM à Charleroi ce jeudi 12 mai. Leur objectif ? Faire signer un contrat au FOREM pour qu’il s’engage à fournir une formation ou un emploi convenable aux 300 TSE ayant déposé anonymement leur CV.

Tout comme les chômeurs le sont, s'ils n'arrivent pas à prouver une recherche active d'emploi, les Jeunes et les travailleurs sans emploi de la FGTB Charleroi et de la FGTB Verviers vont mettre le Forem sous contrat. En effet, on nous fait croire qu'il y a du boulot pour tout le monde et aujourd'hui nous voulons des preuves!

Le 24 février dernier, les conclusions d’une étude sur le contrôle « dispo » étaient rendues publiques et largement relayées par la presse. Certains en ont trop rapidement conclu que le plan de contrôle des chômeurs était efficace en termes de retour vers l’emploi et que ses détracteurs avaient tout faux. C’est aller beaucoup trop vite en besogne. La lecture des conclusions de cette étude nuance en effet considérablement les grandes lignes qui ont été mises en avant par la presse.

La FGTB wallonne s'indigne des propos récents du ministre wallon de l'emploi. Ce dernier s'est en effet réjoui du grand nombre de sanctions et d'exclusions qui touchent les travailleurs sans emploi wallons. Y a pourtant pas de quoi se vanter !

Du 11 au 17 octobre, les Travailleurs Sans Emploi (TSE) de la FGTB Luxembourg participent aux marches européennes contre le chômage, la précarité et les exclusions. Parti lundi de Marche-en-Famenne, ce groupe de marcheurs militants rejoint Bruxelles pour participer aux « Assises européennes des précaires ».

A Verviers, actuellement, le site du Forem propose quelque 580 offres d’emploi pour plus de 15.000 chômeurs recensés dans la partie francophone de l’arrondissement ! Une réalité que plusieurs dizaines de militants de la commission des travailleurs sans emploi (TSE) et de la centrale « Jeunes » de (…)

Parce qu’ils n’ont pas de travail, les chômeurs sont, la plupart du temps, mis de côté, exclus et privés de leur expression. Et le contexte de crise actuel n’arrange rien : le système ultralibéral lamine l’emploi… Pourtant, ce sont les chômeurs qui sont contrôlés et montrés du doigt comme les seuls (…)

La Commission wallonne des Travailleurs sans emploi organise, informe et mobilise les demandeurs d’emploi en vue de défendre leurs intérêts et ceux des travailleurs en général. Elle a un rôle d’avis, d’animation et d’action sur toutes les matières de compétence fédérale, communautaire, régionale ou locale qui concernent les travailleurs sans emploi. Cette commission se nourrit des expériences concrètes des chômeurs pour construire ses revendications afin de rester proche des préoccupations des affiliés et d’orienter ses actions en fonction de leurs besoins. Ces préoccupations sont relayées, (…)

Pages