Vous êtes ici

chômage

L’ensemble des photos de cette rubrique sont libres de droits et d’utilisation, à condition d’en mentionner la source.

Les pensionnés et allocataires sociaux étaient les grands perdants des réformes fiscales de Charles Michel. Face à cette situation, son gouvernement avait annoncé des mesures correctrices… qui se sont avérées encore plus discriminatoires, tout particulièrement pour les femmes ! Un scandale que les syndicats ont voulu dénoncer ce jeudi, en manifestant devant le cabinet du Ministre Bacquelaine.

L’Association Socialiste de la Personne Handicapée vient de lancer sa campagne annuelle de sensibilisation aux thématiques, problématiques et potentialités liées aux handicaps. Cette année, l’accent est mis sur l’exclusion de plus de 2.000 personnes handicapées du chômage.

Vous bénéficiez d’allocations d’insertion et vous travaillez régulièrement (CDD, intérim…) ? Il est important de bien connaître les possibilités d’admission au chômage sur base du travail salarié. Cela peut permettre de sortir du statut précaire d’allocataire d’insertion. Mais il y a des règles et des délais à respecter. Comme vous le savez certainement, les allocations d’insertion sont désormais limitées dans le temps. Opposée depuis toujours à cette limitation, la FGTB a obtenu des exceptions à la règle et des possibilités de prolongations. Celles-ci sont cependant temporaires et le statut (…)

Note

La FGTB wallonne se positionne sur la mise sur pied d'une instance de recours pour les demandeurs d'emploi contestant une décision dans le cadre du contrôle "de disponibilité".

Dimanche 10 Mai 2015

Les Jeunes FGTB manifesteront ce 12 mai à Bruxelles, dans le cadre du plan d'action de la FGTB, pour dénoncer les violentes mesures anti-jeunes prises par le Gouvernement Michel. 

Entretien avec Alexandre Govaerts, des Jeunes FGTB, sur ces mesures qui fâchent, en commençant par la récente décision du gouvernement de renforcer la chasse aux chômeurs... en allant fouiller dans leurs poubelles.

L’acharnement dont fait preuve ce gouvernement envers les sans emploi est édifiant. Ils ne paieront jamais assez cher leur allocation. Il faudrait surprendre au saut du lit les chômeurs – décidément traités comme des éternels suspects, des citoyens de seconde zone. Une deuxième brosse à dents dans la salle-de-bains ? Un peignoir surnuméraire qui traîne ? Le deuxième oreiller est-il froissé ? Cherchez encore… Ils sont forcément en train de frauder, puisqu’ils sont au chômage.

Ca y est, ils sont «tombés»… Les chiffres officiels des exclusions ont été rendus publics par l’ONEM. 18.432 allocataires d'insertion ont été exclus en janvier. Si l’on ajoute à ce nombre les près de 1.500 exclus «opportunément» par l’ONEM en décembre 2014 pour «incapacité de gain» (situation de handicap), on arrive malheureusement bien au chiffre de 20.000 personnes concernées. Comme nous l’annoncions aussi, deux tiers des exclus sont des excluEs et la Wallonie est la région la plus touchée (66,5 % des exclusions).

Une fois de plus, le gouvernement Michel s’attaque aux plus faibles. Cette fois, c’est aux sans emploi victimes de difficultés sociales et familiales qu’il s’en prend !

Depuis décembre 2011, la FGTB wallonne a multiplié avertissements et mobilisations : la limitation dans le temps des allocations d'insertion allait engendrer un véritable bain de sang social. Les réactions politiques sont passées du désintérêt au déni avant de virer au mépris et aux accusations de mensonges. Aujourd'hui, les faits nous donnent - malheureusement ! - raison. 30.000 personnes, dont une grande majorité de Wallons, seront bel et bien exclues, rien qu'en 2015. Et 10.000 autres n'auront pas accès au système à la fin de leurs études en raison des nouvelles mesures du gouvernement Michel.

Mardi 06 Janvier 2015

Un entretien avec Thierry Bodson, Secrétaire général de la FGTB wallonne, sur des questions d’actualité : les milliers d’exclusions du chômage en ce début janvier 2015, les mesures antisociales du gouvernement Michel, les mobilisations syndicales et citoyennes (Hart boven hard, Tout autre Chose, Acteurs des temps présents) et les élections en Grèce le 25 janvier prochain.

Pages