Vous êtes ici

droits de l'enfant

L’ensemble des photos de cette rubrique sont libres de droits et d’utilisation, à condition d’en mentionner la source.

Ce vendredi 14 septembre, partout dans le pays, des rassemblements sont organisés pour dénoncer l’enfermement des enfants en centres fermés et, plus largement, la politique migratoire inhumaine du gouvernement de Charles Michel. Mons, Namur, Liège, Arlon, Bruxelles et ailleurs, rejoignez la vague citoyenne !

Le gouvernement de Charles Michel achève actuellement la construction d’un nouveau centre fermé pour y incarcérer… des familles avec enfants ! L'enfermement de mineurs a pourtant déjà été dénoncé par de nombreuses institutions internationales et ONG de protection des droits de l’enfant ainsi que par 280 associations belges, réunies au sein de la campagne "On n’enferme pas un enfant". Mais, continuant son flirt avec les idées d’extrême-droite, le gouvernement belge ignore ouvertement ces appels.