Vous êtes ici

licenciements

L’ensemble des photos de cette rubrique sont libres de droits et d’utilisation, à condition d’en mentionner la source.

Hier, la direction de l'entreprise Twin Disc, basée à Nivelles, a annoncé son intention de licencier 23 travailleurs et travailleuses sur les 141 personnes que compte le personnel. Réuni ce matin à Namur, le Bureau de la FGTB wallonne a tenu à assurer les travailleurs et travailleuses de cette entreprise de tout son soutien. Aujourd’hui comme demain, la FGTB wallonne sera à leurs côtés pour les actions et mobilisations organisées pour défendre leur emploi.

Réuni ce matin, le Bureau de l’Interrégionale wallonne de la FGTB a tenu à exprimer toute sa solidarité avec les travailleuses et travailleurs de FedEx. L’ampleur de la restructuration est un véritable coup de poing asséné aux salariés qui ont travaillé avec acharnement pour répondre aux besoins engendrés par la crise sanitaire. Ce mépris, venant d’une entreprise aux bénéfices plantureux, est tout simplement inacceptable. L’utilisation du contexte actuel comme prétexte pour licencier au nom du « profit avant tout » est intolérable.

Les cellules de la FGTB viennent d’inaugurer leur tout nouveau site : reconversions.be . L’occasion de rappeler l’importance et l’efficacité de ce dispositif unique, destiné à soutenir et aider à la réinsertion professionnelle des travailleurs et travailleuses victimes de licenciement collectifs. Un site à découvrir et partager !

Voka, UCM, UWE, FEB… Ces derniers jours, c’est tout le banc patronal qui surfe sur la crise pour tenter d’accentuer la précarisation du marché du travail et de diminuer la contribution sociale et fiscale des entreprises. Un patronat décomplexé, ça ose tout !

Ce début 2020 est plus dramatique pour les travailleuses et travailleurs de la distribution. En moins d’une semaine, ce sont en effet deux importantes restructurations qui ont été annoncées : Orchestra – Prémaman et e5 mode. La FGTB wallonne tient à témoigner toute sa solidarité aux travailleuses et travailleurs concernés et à les assurer de son soutien.

En cette rentrée 2019, de nombreux travailleurs et travailleurs voient leur emploi menacé. Grande distribution, armement, banques, sidérurgie… Nombreux sont malheureusement les secteurs concernés. Ce 5 septembre 2019, le Bureau de la FGTB wallonne a tenu à leur témoigner de sa solidarité et a adopté plusieurs motions de soutien.

Ce 13 février, la journée de grève nationale avait un goût amer pour les travailleuses et travailleurs de l’entreprise Munters située à Dison. La FGTB wallonne ne cessera de dénoncer un système capitaliste toujours plus agressif et assure tout son soutien et sa solidarité aux travailleuses et travailleurs de l’entreprise Munters et à leurs représentants.

40 ans... Un bel âge pour ce dispositif inédit d'accompagnement des travailleurs licenciés créé sous l'impulsion des syndicats. La FGTB wallonne, le CEPAG, la CSC, SOS dépannage et le FOREM se sont associés pour revenir sur l'histoire et le bilan des cellules de reconversion au travers d’une exposition itinérante. Après avoir fait escale à Charleroi et Mons, elle est à découvrir du 8 au 15 février à Liège.

Une fois de plus, une fois de trop, l’actualité est secouée par une énième annonce de plan de licenciements. Cette fois, ce sont les travailleurs et travailleuses de NLMK Clabecq qui en sont victimes. La direction du site sidérurgique brabançon vient en effet d’annoncer qu’elle comptait se séparer de la moitié du personnel, soit près de 300 personnes. La FGTB wallonne veut leur apporter tout son soutien et sa solidarité, ainsi qu’à leurs familles, évidemment concernées par cette annonce violente et brutale.

Le couperet est tombé… En guise de vœux de « bonne année », le personnel de Proximus et de ses filiales a appris, par voie de presse, que 1.900 emplois sont menacés au nom d’un plan de « transformation ». Proximus, entreprise publique autonome cotée en bourse – dont l’Etat belge est actionnaire (…)

Pages