Vous êtes ici

licenciements

L’ensemble des photos de cette rubrique sont libres de droits et d’utilisation, à condition d’en mentionner la source.

Le Bureau de l’Interrégionale wallonne, réuni ce 25 octobre, a entamé ses travaux en condamnant avec la plus grande vigueur la fermeture de Ford Genk annoncée hier aux travailleurs de l’entreprise. La FGTB wallonne veut dire toute sa solidarité aux 10.000 travailleurs concernés et à leur famille.

Après avoir bénéficié d’aides publiques et largement profité des intérêts notionnels, ArcelorMittal a annoncé son intention de mettre à mort la sidérurgie liégeoise, pourtant rentable et compétitive. Cette situation est malheureusement loin d’être unique. Partout en Wallonie, des travailleurs se font licencier par des entreprises en bonne santé économique.

Rendez-vous à Louvain-la-Neuve le 17 août pour protester contre le licenciement de deux délégués FGTB ! L’entreprise Clariant a récemment licencié deux délégués de la Centrale Générale de la FGTB sans respecter les procédures. Tout indique que la direction cherche à sanctionner le travail syndical exemplaire de ces deux travailleurs et, ainsi, réduire au silence et démanteler le syndicat dans son entreprise.

Note

Depuis les années 70, des cellules de reconversion accompagnent les grandes restructurations en Wallonie. L’accompagnement de qualité assuré à chaque travailleur permet d’atteindre des résultats d’insertion à l’emploi et à la formation très appréciables.

Pages