Vous êtes ici

Région wallonne

L’ensemble des photos de cette rubrique sont libres de droits et d’utilisation, à condition d’en mentionner la source.

Note

Entre fin octobre et début novembre, le nouveau gouvernement wallon s’est réuni afin de confectionner le budget initial 2020. Ce dernier, outre le financement des nouvelles politiques du gouvernement, se base principalement sur le budget initial 2019. A ce propos, outre l’élaboration du budget 2020, le gouvernement wallon devait s’attacher à réaliser le premier ajustement du budget 2019. Pour rappel, ce budget 2019 (sous un gouvernement MR/CDH) avait été annoncé en équilibre. La FGTB wallonne avait déjà analysé que les recettes avaient été surestimées et les dépenses sous-estimées. Force est de constater que nous avions eu raison dans notre analyse car c’est un ajustement budgétaire 2019 de près de 334 millions qui a été réalisé. Cette note se propose de présenter les grandes lignes du budget 2020 de la Région wallonne. Elle se base principalement sur les premières informations que nous avons à notre disposition. Cette note en appellera une autre et ce, dès que nous aurons un détail complet du budget 2020.

Note

Au regard des priorités syndicales inscrites dans son mémorandum, la FGTB wallonne a procédé à une analyse de la Déclaration de Politique Régionale (DPR) du nouveau gouvernement sous l’angle socio-économique. Une attention particulière a également été portée aux points qui auront une influence sur la marge d’action des syndicats et des interlocuteurs sociaux.

Note

La 6 ème réforme de l’Etat a entraîné la régionalisation d’une partie de la sécurité sociale. La réforme hospitalière de Mme De Block porte en elle les germes d’une 7 ème réforme de l’Etat qui (…)

C’est une évidence, les politiques d’austérité fédérales sont injustes. Elles pèsent lourdement sur les salariés et allocataires sociaux, tandis que les détenteurs de capitaux s’en tirent à bon compte. Mais elles sont aussi inefficaces, socialement et économiquement : ralentissement de l’activité, augmentation de l’endettement, des inégalités, de la précarité, de l’exclusion sociale... Les Wallonnes et Wallons sont malheureusement deux fois victimes de ces mesures austéritaires.

Note

Lorsqu’on analyse les différentes mesures prises par le gouvernement Michel, force est de constater que les politiques fédérales sont définies en tenant compte principalement de la situation socio-économique de la Flandre et des exigences du VOKA (patronat flamand) et sont donc moins pénalisantes pour la région flamande. Ces mesures n’étant pas adaptées aux besoins spécifiques de la Région wallonne (et bruxelloise), la Région wallonne et les travailleurs wallons sont doublement perdants.

Ce lundi 9 novembre, Thierry Bodson, Secrétaire général de la FGTB wallonne, s’est exprimé sur l’avenir institutionnel du pays. Pour la FGTB wallonne, pas de doute : l’avenir est à un fédéralisme basé sur les Régions.

FGTB wallonne logo politique

Ce jeudi 17 septembre, la FGTB wallonne a fait sa rentrée pour la quatrième fois. Dans son allocution, le Secrétaire Général est revenu sur les agressions qui frappent le monde du travail au terme d’une première année de Gouvernement Michel.

Fin mars le gouvernement fédéral a revu son budget et a décidé de faire porter 2/3 de l’effort sur le dos des Régions. Pour la Wallonie, cela signifie 250 millions € d’économies supplémentaires, ce qui porte la facture totale de l’austérité à 1 milliard €. Derrière ces chiffres qui donnent le tournis, se cachent des réalités très concrètes qui nous toucheront au quotidien. Pour la FGTB wallonne, une chose est claire : pas question de faire payer la note aux citoyens !

Note

Présentation et revendications

Note

Vous trouverez dans ce mémorandum les priorités de la FGTB wallonne pour la Wallonie, mais aussi nos revendications sur les plans fédéral et européen, deux niveaux de pouvoir dont les politiques façonnent également la réalité régionale.

Pages