Vous êtes ici

travailleurs sans emploi

L’ensemble des photos de cette rubrique sont libres de droits et d’utilisation, à condition d’en mentionner la source.

Plutôt que de s’attaquer aux vrais causes et responsables de la crise, le gouvernement a trouvé une cible plus facile : les travailleurs sans emploi. A partir du 1er novembre, plus de 150.000 d'entre eux verront leurs allocations diminuer progressivement jusqu'à un forfait inférieur au seuil de pauvreté. La FGTB wallonne organise la résistance...

La FGTB, en solidarité avec tous les allocataires sociaux, vous donne rendez-vous le 14 septembre prochain à 10h place Brugmann à Ixelles. Pour une réelle liaison des allocations sociales au bien-être et un véritable Accord interprofessionnel !

Plusieurs médias reprennent aujourd’hui une information de l’UNICEF : 510.000 enfants belges vivent dans un ménage confronté à la précarité. Cette situation scandaleuse risque malheureusement encore d’empirer avec les réformes de l’assurance-chômage programmées par le gouvernement Di Rupo.

Les Travailleurs sans emploi de la FGTB Luxembourg organisent un atelier d'écriture. Les écrits de cette rencontre sont publiés sur leur blog .

Au nom de « l’austérité » et pour « rassurer les marchés », le gouvernement Papillon entend faire porter le poids de la crise principalement sur ceux qui en sont déjà victimes. Parmi ceux-ci, les travailleurs sans emploi sont particulièrement exposés. Ils étaient plus de 200, ce matin à la Bourse de Bruxelles, pour dénoncer l'austérité, son injustice, ses conséquences sociales et son inefficacité.

Quelle que soit la composition du futur gouvernement, tous les responsables politiques s’accordent sur un fait : l’austérité sera au programme. Pour contrer cette logique et faire entendre nos alternatives justes, solidaires et efficaces, une seule solution : la mobilisation ! La dernière note du (…)

Une centaine de Jeunes et de Travailleurs Sans Emploi (TSE) de la FGTB wallonne se sont rendus à l’administration centrale du FOREM à Charleroi ce jeudi 12 mai. Leur objectif ? Faire signer un contrat au FOREM pour qu’il s’engage à fournir une formation ou un emploi convenable aux 300 TSE ayant déposé anonymement leur CV.

Le 24 février dernier, les conclusions d’une étude sur le contrôle « dispo » étaient rendues publiques et largement relayées par la presse. Certains en ont trop rapidement conclu que le plan de contrôle des chômeurs était efficace en termes de retour vers l’emploi et que ses détracteurs avaient tout faux. C’est aller beaucoup trop vite en besogne. La lecture des conclusions de cette étude nuance en effet considérablement les grandes lignes qui ont été mises en avant par la presse.

Du 11 au 17 octobre, les Travailleurs Sans Emploi (TSE) de la FGTB Luxembourg participent aux marches européennes contre le chômage, la précarité et les exclusions. Parti lundi de Marche-en-Famenne, ce groupe de marcheurs militants rejoint Bruxelles pour participer aux « Assises européennes des précaires ».

La Commission wallonne des Travailleurs sans emploi organise, informe et mobilise les demandeurs d’emploi en vue de défendre leurs intérêts et ceux des travailleurs en général. Elle a un rôle d’avis, d’animation et d’action sur toutes les matières de compétence fédérale, communautaire, régionale ou locale qui concernent les travailleurs sans emploi. Cette commission se nourrit des expériences concrètes des chômeurs pour construire ses revendications afin de rester proche des préoccupations des affiliés et d’orienter ses actions en fonction de leurs besoins. Ces préoccupations sont relayées, (…)

Pages